Guide

Référence

Nos agences

Cedric V. immo
208 Grand Rue
59138 Pont sur Sambre
03 27 64 05 06

--------------

Cedric V. Immo
31 place Leclerc
59440 Avesnes sur Helpe

03 27 65 13 90

--------------

Cedric V. Immo
Galerie marchande Carrefour
59610 Fourmies
03 27 60 01 00

--------------

Cedric V. Immo
14 rue Saint Maur 59570 Bavay
06 40 58 75 85
(pendant notre déménagement vers la place de Gaulle à Bavay)



Financement :

Comprendre une offre de prêt immobilier

Article publié par la FNAIM

Décoder une offre de prêt immobilier



Taux nominal ou taux effectif global ? Prêts amortissables ou prêts in fine ? Petite explication de texte pour mieux comprendre une offre de crédit...

L'offre de prêt est un document juridique, régi par le droit bancaire, qui récapitule les obligations du prêteur et de l'emprunteur et les détails du prêt : montant emprunté, taux d'intérêt, durée, montant de l'assurance, modalités de remboursement, caractéristiques particulières (modularité, remboursement anticipé...). Le banquier établit l'offre de prêt, qu'il fait parvenir à son client par courrier recommandé. Après un délai légal de réflexion de 11 jours minimum, l'offre de prêt signée par l'emprunteur se transforme en contrat de prêt qui le lie à la banque (et réciproquement).

Comment lire un tableau d'amortissement ?


Au sein de chaque offre de prêt, le banquier est tenu de fournir un tableau d'amortissement complet. Celui-ci permet de détailler, échéance après échéance, la répartition d'une mensualité entre remboursement du capital emprunté, remboursement des intérêts et mensualité d'assurance.

Dans un prêt amortissable classique, le remboursement du capital emprunté est étalé dans le temps. Pendant la durée du prêt, l'emprunteur rembourse à la fois le capital et les intérêts : la part liée aux intérêts diminue avec le temps, alors que la part liée au remboursement du capital augmente. La majorité des prêts octroyés par les banques sont amortissables.

Pour répondre aux attentes des investisseurs locatifs, les banques proposent en parallèle des prêts in fine (par opposition au prêts amortissables) : pendant la durée du crédit, l'emprunteur ne rembourse que les intérêts. Le capital emprunté reste intact jusqu'au terme du crédit et, à l'échéance, doit être remboursé en une seule fois.

Le Taux effectif global (TEG)


Le TEG est l'indicateur du coût global d'un prêt. Contrairement au taux nominal, mis en avant par les établissements de crédit, il intègre l'ensemble des dépenses induites par l'obtention d'un prêt. Exprimé en pourcentage annuel du montant d'un prêt, il constitue un élément de comparaison permettant de faire jouer la concurrence. Les banques doivent impérativement communiquer ce taux à l'éventuel emprunteur. Son calcul se fait en prenant en compte tous les frais payables par le client. C'est-à-dire les frais de dossier, les commissions des intermédiaires ayant permis l'obtention du prêt (courtiers, apporteurs de dossiers auprès de la banque dispensatrice de crédit), les frais de constitution de garantie, les frais fiscaux, les frais d'assurance...

Exemple : prêt de 120 000€ sur 12 ans

 


Valeur

Influence
sur le TEG

Taux
nominal

4.20%

-

Frais de dossier estimés

900 €

+ 0.14%

Assurance constante

25 € / mois

+ 0.42%

Frais de garantie

1800 €

+ 0.27%

Taux Effectif

Global

5.03%




Le TEG : un outil de comparaison parmi d'autres


Si le TEG représente une bonne indication du coût total du prêt et facilite la comparaison entre différentes offres, il est important de prendre en compte d'autres éléments non chiffrés : la souplesse ou non des remboursements, les pénalités de remboursement anticipé, les modalités et la couverture effective de l'assurance, les taux révisables... Autant d'éléments à négocier avec son banquier.

 

Date : 2008-05-20
Sources : FNAIM    

Retourner au sommaire


Création Cédric Vanuxeem