Guide

Référence

Nos agences

Cedric V. immo
208 Grand Rue
59138 Pont sur Sambre
03 27 64 05 06

--------------

Cedric V. Immo
31 place Leclerc
59440 Avesnes sur Helpe

03 27 65 13 90

--------------

Cedric V. Immo
Galerie marchande Carrefour
59610 Fourmies
03 27 60 01 00

--------------

Cedric V. Immo
14 rue Saint Maur 59570 Bavay
06 40 58 75 85
(pendant notre déménagement vers la place de Gaulle à Bavay)



Assurance Construction :

Responsabilité contractuelle / prescription / absence de dommage (Cass. Civ III : 26.9.07)


La Cour de cassation continue de préciser le régime de la responsabilité contractuelle des constructeurs en matière de délais. Depuis quelques années, elle retient une prescription de 10 ans à compter de la réception en cas de désordres affectant l'ouvrage, que le manquement contractuel résulte de désordres réservés à la réception ou du non respect du devoir de conseil (Cass. Civ III : 16.10.02 et 16.3.05). Plus récemment elle a également limité à 10 ans la responsabilité contractuelle du constructeur en cas de défaut de conformité n'ayant pas causé de dommages à l'ouvrage (Cass. Civ III : 22.11.06).
Par l'arrêt du 26 septembre 2007, la haute juridiction, pour déterminer la durée de la prescription, opère une distinction en fonction de l'existence ou non d'un désordre. Après avoir rappelé la solution des arrêts de 2002 et 2005, elle précise qu'en l'absence de désordres, l'action engagée par un maître d'ouvrage contre un maître d'œuvre au titre de sa responsabilité contractuelle pour manquement à son obligation de conseil, relève de la prescription trentenaire.
La responsabilité contractuelle des constructeurs reste donc prescrite par 30 ans dans 2 cas : en l'absence de désordre en cas de manquement à l'obligation de conseil et pour dol.

 

Date : 2008-06-05
Sources : ANIL    

Retourner au sommaire


Création Cédric Vanuxeem