Guide

Référence

Nos agences

Cedric V. immo
208 Grand Rue
59138 Pont sur Sambre
03 27 64 05 06

--------------

Cedric V. Immo
31 place Leclerc
59440 Avesnes sur Helpe

03 27 65 13 90

--------------

Cedric V. Immo
Galerie marchande Carrefour
59610 Fourmies
03 27 60 01 00

--------------

Cedric V. Immo
14 rue Saint Maur 59570 Bavay
06 40 58 75 85
(pendant notre déménagement vers la place de Gaulle à Bavay)



Financement :

Renégociation de prêt / respect du délai de réflexion

Renégociation de prêt / respect du délai de réflexion (Cass. Civ I : 8.11.07)
Renégocier un prêt consiste à modifier ses conditions initiales (allonger ou réduire sa durée d'amortissement par exemple). Les modifications sont apportées sous la forme d'un avenant comportant un certain nombre d'informations destinées à permettre à l'emprunteur de renégocier le prêt en connaissance de cause (code de la consommation : L.312-14-1). L'emprunteur, à qui est adressé l'avenant, dispose d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception de ces informations. Aucune précision légale n'est donnée sur les modalités d'envoi et d'acceptation de l'avenant. La question reste posée de savoir si, comme cela est prévu pour l'acceptation de l'offre de prêt initiale, l'acceptation de l'avenant en cas de renégociation doit être donnée par courrier. Dans un arrêt du 8 novembre 2007, la Cour de cassation ne fait pas état d'envoi postal. Elle indique que les juges du fond n'ont pas à rechercher la date à laquelle l'emprunteur a signé l'avenant ni celle à laquelle il l'a envoyé. Il appartient à l'emprunteur qui conteste le respect du délai de réflexion d'apporter la preuve de ce non-respect.

 

Date : 2007-11-23
Sources : ANIL    

Retourner au sommaire


Création Cédric Vanuxeem